Monsanto condamné au Brésil (Argentine et France même combat)

Publié le par Gaïa

mais-monsanto-ogm-640px-1.jpg

Le 4 avril 2012, le juge Giovanni Conti, du tribunal de l’Etat du Rio Grande do Sul, a ordonné de suspendre la collecte des redevances (royalties) sur les semences génétiquement modifiées de soja pour Monsanto . La décision prévoit également le remboursement des frais de licence payés depuis la campagne culturale de 2003/2004, en soulignant que les pratiques commerciales des entreprises transnationales semencières comme Monsanto ont violé la loi brésilienne sur les variétés . Si Monsanto ne respecte pas ce jugement, une pénalité de 400 000 euros par jour sera alors appliquée...

Voir article link


Publié dans révolution agricole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article