"Land Grabbing" : razzia sur les terres d’Afrique

Publié le par Gaïa

ba8-terres-agricoles-afrique.jpg

Pour assurer leur sécurité alimentaire ou satisfaire leurs besoins en agrocarburants, de plus en plus d’États achètent et exploitent des terres agricoles dans les pays du Sud. Présentée comme avantageuse pour chacune des parties, cette solution pose toutefois de nombreux problèmes...


Un « nouveau colonialisme agraire » : c’est en ces termes que de nombreux experts et leaders paysans décrivent la tendance actuelle à l’accaparement des terres dans le monde. Du Japon à la Suède, des pays du Golfe à la Chine, un nombre croissant de pays concluent des accords avec des gouvernements d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est afin d’y louer ou acheter des terres et réexporter la production agricole vers leur marché intérieur.

Suite de l'article link

Publié dans société et humanisme

Commenter cet article